Le Parcours LinkedIn

Explorez les histoires entrepreneuriales les plus marquantes de Knokke-Heist

Laissez-vous guider par les réseaux sociaux à travers Knokke-Heist. Pas moins de cinq itinéraires à pied et à vélo inspirés de célèbres réseaux sociaux vous emmèneront à la découverte des lieux les plus intéressants et vous feront marquer des points sur votre plateforme préférée.

Le parcours LinkedIn est une promenade à vélo de 20 km, spécialement conçue pour celles et ceux qui ont le sens des affaires. Découvrez la riche histoire qui se cache derrière les façades des nombreuses entreprises emblématiques, écoutez les anecdotes croustillantes de vrais entrepreneurs, admirez le plus vieux club de golf du pays et testez les adresses préférées des stars de ce monde. Car Knokke-Heist, tout comme LinkedIn, déborde de réseaux utiles et de grandes réussites.

Vous trouverez la carte de l'itinéraire au bas de cette page.

 

1. LE PHARE

Lichttorenplein      KM : 0

En collaboration avec le cabinet d’architectes E&L, l’artiste Gert Verhoeven a imaginé un nouveau look pour la Lichttorenplein, désormais mieux connue sous le nom de « place rose ». Au cœur du concept, le phare du XIXe siècle, qui a été reconstruit et sert aujourd'hui de point d'information pour les touristes perdus.

 

2. LE CIEL N’A PAS DE LIMITE

Zeedijk 749-752, One Carlton      KM : 0,65

Bienvenue sur la « place m’as-tu-vu ». Le beau monde de notre station balnéaire défilait autrefois le long de ces terrasses, donnant ainsi son surnom à la place Albert. Même les Kennedy, qui entretenaient une relation étroite avec la commune, ont tenté de s’y promener incognito. Sur votre gauche, vous apercevrez sans peine un imposant immeuble. Le promoteur immobilier Bart Versluys a toujours eu beaucoup d’affection pour l’ancienne résidence « The Carlton », qui a disparu en 2016 du paysage de Knokke-Heist. Le nouveau bâtiment, qui attire tous les regards, a adopté le nom de son prédécesseur. L’an dernier, le groupe Versluys a pu y conclure un accord exubérant. L’un des appartements du prestigieux « One Carlton » s’y est vendu pour la modique somme de 15 millions d’euros. À peine 30 000 € du mètre carré !

3. DE KEITH HARING À JAN FABRE

Albertplein 15, Guy Pieters Gallery      KM : 0,7

Guy Pieters est l’une des figures de proue de la scène artistique en Flandre-Occidentale. Ce marchand d’art s’est forgé une réputation bien au-delà de nos frontières. De Knokke à Paris, ce connaisseur enthousiaste a aidé plus d'un esprit créatif à connaître la gloire. Des noms tels que Jan Fabre, James Ensor, Christo, Andy Warhol, Panamarenko, Gilbert & George, Keith Haring et Niki de Saint Phalle ont franchi le seuil de sa galerie sur la digue de mer, avant qu'il n'ouvre cette enseigne sur l’Albertplein en 2014. Sa philosophie ? « Chérissez l’inattendu, il donne à la vie tout son sens. »

4. VUE SUR LES TOITS

Elizabetlaan 2, Memlinc hôtel, bar, restaurant & rooftop      KM : 0,8

Le Memlinc est un emblème. Cet hôtel est chargé d’histoire. Sous-sol abandonné pendant la Seconde Guerre mondiale, il a par la suite accueilli des stars mondiales telles que Tom Jones, Cliff Richards et Claude Brasseur. Aujourd'hui, le caractère luxueux de ce monument continue d’attirer une clientèle d’affaires internationale. Le 3Sixty bar (en référence à la vue panoramique) surplombe majestueusement l’hôtel. Depuis ce rooftop bar , vous pourrez contempler la mer et les villas des beaux quartiers.

5. GRANDE RUE !

Kustlaan      KM : 0,8

Bruxelles a sa rue Neuve. Anvers a sa Nationalestraat. À Knokke-Heist, c’est sur la Kustlaan qu'il faut être. Des maisons internationales telles que Louis Vuitton, Rolex et Hermès partagent l’affiche avec des marques belges comme Rue Blanche ou Essentiel. Sur cette Cinquième Avenue de la côte, les amateurs de belles carrosseries se promènent en Jaguar et Ferrari. Pas étonnant que la plus grande concentration de Porsche Cayenne de toute l’Europe se trouve à Knokke-Heist ! Selon Leopold Lippens, on trouve principalement des femmes au volant de ces bolides. « Voilà des maris qui avaient peut-être quelque chose à se faire pardonner ». Autre anecdote amusante au sujet de la Kustlaan ? On dit qu’un jour à l’aube, le roi Léopold III aurait rampé sous les volets mi-clos de la boutique Neuhaus pour obtenir son chocolat préféré sans être dérangé.

6. BEACH, PLEASE

Zeedijk 832, River Woods Beach Club      KM : 1,8

Une pause d’accord, mais dans un cadre approprié. Sur la plage, vous trouverez un bar lounge unique où les jeunes mondains et autres hommes d’affaires élégants prennent l’apéritif et jouent à la pétanque. L’esprit du River Woods Beach Club ? Sportif et décontracté. En témoigne la vaste gamme de sports nautiques qui feront le bonheur de toute la famille : surf, kayak, cerf-volant et voile. Au fait, saviez-vous que l'on peut conduire de Knokke-Heist à Saint-Tropez sans tomber sur un seul feu de circulation ? C’est Leopold Lippens lui-même qui l’a dit.

7. TERRE, MER ET AIRS

Dunes devant le Zwin, fin de la digue, « Hospitality » de Barry Flanagan      KM : 4,4

Celui que l'on surnomme « Keuning van ’t Zwin » semble survoler les dunes avec ses pattes tendues. Cette création de Barry Flanagan accueille les passants depuis 1997. Plus loin, on aperçoit les vestiges de l’ancien aérodrome, ouvert à l’été 1930 pour permettre aux touristes de rejoindre plus facilement la côte. En plus des oiseaux, les yeux exercés repéreront au loin les restaurants de Sergio Herman à Cadzand, juste après la frontière néerlandaise.

8. KNOKKE-OUT

Bronlaan 113, Knokke-Out      KM : 7,3

La façade de cette imposante villa blanche laisse deviner l’opulence et le divertissement que l’on trouve derrière ses murs. Cet élégant restaurant promet de vous faire vivre une soirée inoubliable. La terrasse jouxte le Royal Tennis Club, où vous pourrez observer l’élite locale en plein effort. L’établissement est un lieu très prisé pour les événements d’entreprise et fêtes privées. Ceux qui s’amarrent ici finissent généralement « Knokke-out ».

9. INITIATION AU GOLF

Prins Filiplaan 1, Approach Golf      KM : 8,3

Tout est dans le nom : chez Approach Golf, vous êtes invité(e) à découvrir ce célèbre sport. Venez tester votre swing aussi longtemps que vous le souhaitez avant de passer aux choses sérieuses. Notez que vous n’y trouverez pas de golfeurs expérimentés et que vous devrez porter vous-même vos clubs. Pour une expérience plus authentique, mieux vaut dégainer votre portefeuille. Au Royal Zoute Golf Club, le green fee sans carte de membre et avec un handicap supérieur à 35 vous coûtera une petite fortune.

10. INITIATION AU GOLF – ANNEXE

Sioen Industries      KM : 8,3

Dans les années 60, le couple formé par Jacqueline et Jean-Jacques Sioen était à l’origine de ce qui allait devenir l’une des plus impressionnantes entreprises familiales de Flandre. L’entreprise textile cotée en bourse Sioen Industries est un leader mondial du marché des textiles techniques. Elle produit notamment des gilets pare-balles pour l’armée irlandaise. Avant sa mort, Jacqueline a transféré son poste de PDG à sa fille Michèle pour se consacrer à l'étude de l’œnologie au Château La Marzelle, en France. Cette famille prospère trouve ses racines dans la station balnéaire mondaine de Knokke-Heist, et réside encore dans la commune, près de l’Approach Golf.

11. PUT 19

Sparrendreef 74, dernier trou après le golf      KM : 8,6

L’un des cafés au cœur du petit village du Zoute porte le nom de « Put 19 ». Dans cette région, le golf compte en effet 19 holes ou « trous » au lieu de 18, comme c’est le cas pour la plupart des parcours de golf. Et ce grâce à ce bistro brun qui fait office de dernière halte. Le café, qui reste une adresse incontournable de la côte, accueille chaque jour toutes sortes d'entrepreneurs qui plaisantent et parlent affaires autour d'une bonne bière.

12. L'ÉGLISE ANGLICANE

Zoutelaan 77, Saint Georges Anglican Church par l’architecte Adolphe Pirenne      KM : 9,4

Au XIXe siècle, la côte belge était déjà très appréciée des Britanniques. Les touristes mondains traversaient la Manche en bateau à vapeur pour se rendre à Ostende, Bruges ou Knokke-Heist. En peu de temps, une petite colonie anglaise s’est installée dans notre commune. Les Britanniques ont pris leurs quartiers dans des villas et profité des parcours de golf. La famille Lippens leur a fait don d'un terrain sur lequel ils ont pu ériger une église anglicane. Et ce bâtiment est toujours debout, malgré son histoire mouvementée : transformé en écurie pour les chevaux par les Allemands pendant la Première Guerre mondiale, il a subi quelques bombardements pendant la Seconde.

13. LEBEAU COURALLY

Zoutelaan 175, Golfhotel Lebeau Courally      KM : 11

Fan de golf ou non, cet hôtel niché dans un écrin de verdure ne vous laissera pas indifférent(e). Lebeau Courally est situé à proximité du Royal Golf Club et du Zwin. Idéal pour ceux et celles qui souhaitent mener une réunion d’affaires pendant une partie de golf ou une promenade dans la réserve. Avec son style rustique typiquement anglais, cet établissement dégage une élégance paisible. À l’intérieur, l’hôtel offre un confort haut de gamme et, notamment, un brunch complet. Que vous restiez pour la nuit ou non, vous pourrez y découvrir le meilleur de la cuisine flamande.

14. FORT SINT-POL

Zoutelaan, Fort Sint-Pol      KM : 11,5

Le dragon coloré, capricieux et sympathique de Niki de Saint Phalle est presque impossible à décrire avec des mots. L'œuvre d’art « Le Dragon » peut être admirée dans le jardin du Fort Sint-Pol. Pendant longtemps, ce temple artistique a appartenu à la famille Nellens, celle-là même qui a fait connaître le Casino de Knokke sur la scène artistique. Dans le Fort se tenaient les célèbres déjeuners sur l’herbe, qui réunissaient régulièrement quelque 400 artistes dont Picasso, Delvaux, Magritte, Beuys et Dalí. Aujourd'hui, il appartient à Bart Versluys, qui veut en faire le nouveau cœur battant de la scène artistique de Knokke-Heist avec la « Fondation Versluys ». Pour l’instant, le domaine n’est pas ouvert au public. Mais vous apercevrez peut-être le dragon lors de votre promenade à vélo !

15. LE BOUDIN SAUVAGE

Graaf Jansdijk 270, Le Boudin Sauvage      KM : 13,6

Un exemple typique de la manière dont une traduction française peut donner du cachet à n'importe quels mots ! Pourtant, le Boudin Sauvage est bel et bien un classique du secteur horeca de Knokke-Heist. On vient en groupe y déguster une savoureuse cuisine française dans une ambiance agréable, un bâtonnet à fondue à la main. Les hommes d’affaires aiment aussi s’y attabler pour conclure toutes sortes d’accords.

16. CWART

Kalfstraat 42, CWART      KM : 14,4

CWART ? C’est l’ancien Ceuvelhoeve, qui a subi une métamorphose il y a quelques années. Tous les éléments rustiques du bâtiment interagissent à présent avec des matériaux modernes et industriels. La ferme joue un rôle central dans la politique artistique actuelle de la commune. Si les autres galeries accueillent de grands noms, ce lieu est réservé à l’expérimentation. Les artistes émergents y sont soutenus à l’aide d’espaces d’exposition, d’activités de coworking et de conférences. Cet endroit déborde d’énergie créative et culinaire. Car en plus de l’art, vous pourrez y apprécier un délicieux dîner.

17. ROYAL KNOKKE FOOTBALL CLUB

Smedenstraat 93, Royal Knokke FC      KM : 16,5

Chacun le sait, les habitants de Knokke-Heist sont férus de sport. L’air sain de la mer insuffle une énergie sportive dans la commune et au-delà. Ainsi, de célèbres millionnaires comme Bill Gates et Roman Abramovich viennent faire sensation lors des fameuses courses de chevaux de Knokke-Heist. Ensuite, il y a le Royal Knokke FC, initialement fondé par la mini-colonie anglaise. Mais l'intérêt croissant pour le football a mis les installations à rude épreuve. C’est pourquoi le cabinet OYO Architects a été chargé d'une rénovation complète. Au-dessus des tribunes, de nouveaux espaces ont été aménagés pour la cantine, le poste médical et les locaux du personnel. Le tout dans la couleur préférée de Knokke-Heist : le blanc !

18. DUINENWATER

Sur les rives du Duinenwatermeer, Duinenwater Knokke      KM : 17,5

Avez-vous déjà rêvé d'un resort en bord de mer, avec tous les loisirs et les commodités, mais sans les touristes ? Duinenwater promet d’être le site résidentiel le plus idyllique de la région. Son design reste fidèle au style de Knokke-Heist, avec son caractère majestueux et ses toits rouges. Ici, la vie, le shopping et les sports nautiques sont indissociables. L’endroit attire également de nombreuses startups prometteuses et des entrepreneurs établis dans la région, tels que le restaurant Blanco et la boulangerie Henri au coin de la Keith Haringplein. L’avenir de Knokke-Heist se joue ici, et les investisseurs l'ont parfaitement compris.

19. LA RÉSERVE

Elizabetlaan 160, Hotel La Réserve      KM : 19,2

Dans les années de gloire du Casino, de grandes stars internationales sont passées par La Réserve. Y passer la nuit était le meilleur moyen de se rapprocher de personnalités telles qu’Edith Piaf, Jean-Paul Sartre ou Gilbert Bécaud. Devenu un symbole de statut social, l’hôtel n’a pourtant pas résisté à l’épreuve du temps. En 2007, il

est racheté par la célèbre famille Nellens, avant d’être rasé peu de temps après. L’agence de design EL Architects s’est attelée à ce projet prestigieux pour en faire un spacieux complexe résidentiel. Sur les rives du Zegemeer, où dormaient les stars d’antan, on trouve désormais tout le beau monde de notre commune côtière installé dans des appartements personnalisés !

20. THE PHARMACY

Elizabetlaan 178, Cocktailbar The Pharmacy      KM : 19,5

Vous constaterez que l'on s’habitue très vite à l’atmosphère luxueuse de Knokke-Heist. Et cela vaut également pour The Pharmacy. Ce bar à cocktail haut de gamme est (lui aussi) une entreprise familiale. Si les mixologues Van Ongevalle et ses enfants se trouvaient autrefois derrière le bar, c’est aujourd'hui sa plus jeune fille, Noa Van Ongevalle, qui dirige l’entreprise. Élue meilleur barman du pays, sa fille aînée Hannah a récemment ouvert un nouvel établissement : The Motel. Son frère, Ran Van Ongevalle, a décroché le prix international Bacardi Legacy et tient un bar dans la ville voisine de Bruges. Enfin, le père de la tribu, Jan, a ouvert un concept de dîner ludique sur la Lippenslaan fin juin : Ugly Duckling. Cela ne fait donc aucun doute, l’esprit d’entreprise est un trait de famille !

21. CASINO KNOKKE

Zeedijk 509, Casino      KM : 20

On ne présente plus ce monument culturel de Knokke-Heist. Le Casino est le fleuron de la commune. Les murs Art déco (imaginés par Leon Stynen) rappellent la gloire de l’après-guerre. Des artistes internationaux tels que Charles Aznavour, Sarah Vaughan et Ella Fitzgerald y ont fait un tabac. C’est le roi du surréalisme, René Magritte, qui a peint la fresque intérieure de 72 mètres de long en 1952. Trois fois par semaine, il prenait le train vers la côte pour achever son œuvre. C’est notamment grâce à cette exposition que l’artiste est devenu l’un des produits d’exportation les plus célèbres de Belgique.

22. CALYPSO

Zeedijk 510 , Calypso Restaurant & Bar      KM : 20

L’établissement Calypso doit son nom à la nymphe aquatique enchanteresse de l’Odyssée d’Homère. En franchissant le seuil du Calypso, vous comprendrez sans doute pourquoi. Situé au bord de l’eau, il offre une vue sur le soleil couchant et sous les ailes du Casino. L'intérieur affiche une qualité presque magique. Tout comme la carte, qui rassemble toutes sortes de boissons haut de gamme. L’étrange distributeur automatique s’avère être une porte secrète vers un mystérieux karaoké. Si la scène du Casino vous semble trop intimidante, vous pourrez vous exercer ici en toute tranquillité.

Conseil LinkedIn :

• Ajoutez le tag #myKH à votre post sur LinkedIn. Nous serions ravis de savoir ce que vous avez pensé de notre itinéraire.

• Et qui sait, peut-être nous apprendrez-vous de nouvelles anecdotes !

• Découvrez également nos parcours TikTokSnapchatInstagram et Strava !